Jonathan Beliën

Jonathan Beliën

Freelance Web Developer

« Spécialiste » en cartographie numérique
Membre du conseil d'administration d'OpenStreetMap Belgique
Membre d'OpenLabs (Albanie)
Fan de LEGO et de bande-dessinées
Photographe amateur



FOSSCamp Syros 2017

Publié le 23.09.2017

Suite à mon expérience en Albanie lors d’OSCAL 2017, j’ai décidé d’assister également au Summer Camp organisé par OpenLabs, la communauté albanaise qui organise OSCAL.

Ce Summer Camp se nomme FOSSCamp et a eu lieu cette année à Syros en Grèce du 30 Août 2017 au 5 Septembre 2017. Au programme, profiter du soleil, de la plage, tout en participant à des projets open-source (Wikipedia, OpenStreetMap, LibreOffice, Mozilla WebVR, Debian, …).

FOSSCamp 2017

Après avoir pris l’avion pour Athènes et rejoint la joyeuse bande albanaise au port du Pirée, on embarque tous sur le ferry direction Syros.
Une fois arrivés sur place, on se sépare pour rejoindre nos logements : un appartement pour les “vieux” (disons trentenaires, cela sonne mieux), un pour les jeunes et un pour les filles.

Après une bonne nuit de sommeil, on se retrouve tous pour mettre au point le programme de la semaine. Pour faire simple, la journée se divise en 3 périodes :

Le but est que tout le monde puisse participer à tous les projets et chaque projet est géré par l’un d’entre nous.

Une fois le programme en place, il est temps d’aller prendre un verre en terrasse, manger un bout et faire trempette pour la première fois ! Je dois bien avouer que je pensais que la mer serait plus chaude … mais c’était tout de même plus chaud que notre chère Mer du Nord !

FOSSCamp 2017

Puis il est temps de se mettre enfin au travail ! Premier projet de ce FOSSCamp 2017, mené par Nafie Shehu, contribuer à Wikipedia en ajoutant des pages liées à l’île de Syros, la ville d’Ermoúpoli et les points d’intérêt présents sur l’île (églises, statues, …) mais aussi ajouter les coordonnées géographiques à toutes ces nouvelles pages (et aux pages existantes).
Pouvant difficilement rédiger les articles en Albanais, je m’attèle aux articles en Français. On a la chance d’avoir également deux grecs avec nous qui traitent les pages en Grec mais qui traduisent également les pages du Grec vers l’Anglais.

Après cette session Wikipedia, c’est Boris Budini, le plus jeune participant de FOSSCAMP, qui nous fait une passionnante présentation de Mozilla WebVR !

Après cette première journée productive, on passe au jour 2 : Andis Rado, photographe professionnel, nous explique comment prendre des photos convenables des points d’intérêt avec notre smartphone, en activant la géolocalisation pour pouvoir récupérer les coordonnées géograpghiques de la photo. But du jeu, se séparer en petites équipes et parcourir la ville d’Ermoúpoli pour référencer les points d’intérêt, les prendre en photo en enfin charger ces photos sur Wikimedia Commons dans la catégorie “Wiki Loves Maps - FOSScamp Syros”.
Cet intéressant projet nous occupera toute la journée ; la session liée à Debian étant postposée au lendemain.

FOSSCamp 2017

La nuit précédente ayant été agitée (disons qu’on a joyeusement profité de la vie nocturne à Ermoúpoli), la matinée du troisième jour est calme … très calme !
On se retrouve alors tous pour le projet mené par Anisa Kuci, la traduction de l’installateur Debian en Albanais.
On a eu la chance que Lior Kaplan nous rejoigne pour quelques jours ; en effet, cet israélien est membre de la communauté Debian et connaît un rayon sur comment participer à la traduction. Vraiment intéressant de découvrir comment aider la communauté en traduisant ce qui doit l’être dans le plus de langues possibles.
A nouveau, mon Albanais n’étant pas (encore) suffisamment bon pour pouvoir aider à la traduction et la traduction en Français de l’installateur étant complète, j’ai aidé les autres participants à prendre en main les outils d’aide à la traduction comme Poedit ou Gtranslator, outils que je connaissais et utilisais déjà.
Résumé de l’impressionnant travail réalisé par la communauté albanaise durant la semaine :

Et il est temps de passer au jour 4 et la découverte de l’île de Syros ! Tous dans le bus qui fait le tour de l’île pour aller goûter à la plage de Kini, de l’autre côté de l’île. Cela nous a également permis de découvrir un peu plus cette superbe île.
Après avoir profité de la mer et du soleil matinal, il est temps de retourner aux choses sérieuses et le meetup Debian : intéressante discussion sur comment interagir avec les communautés open-source et comment aider la communauté Debian en fonction des capacités de chacun.

FOSSCamp 2017

Retour à Ermoúpoli pour déjeuner puis il est temps pour moi d’organiser le meetup OpenStreetMap. Même principe que le meetup Debian, j’ai présenté comment la communauté OpenStreetMap Belgique fonctionne et comment on pourrait créer des relations entre OSM Belgique et OSM Albanie.
Après ces 2 meetups, chacun a continué à travailler sur les projets en cours et pour conclure la journée, nous sommes tous allé profiter du cinéma en plein air.

Cinquième jour, la matinée est consacrée à la suite de la traduction de l’installateur Debian et Anxhelo Lushka nous présente comment participer à la traduction de LibreOffice !
Après le déjeuner, visite du Musée Industriel d’Ermoúpoli ; vraiment impressionnée par le fait que la petite ville d’Ermoúpoli a produit la voiture électrique Enfield 8000 pour le marché anglais.
La fin de FOSSCamp 2017 se rapproche, Lior est alors le premier à nous quitter ! Un tout grand merci Lior pour l’aide et les conseils apportés !

Et le sixième et dernier jour est finalement arrivé …
Il est temps de tous se retrouver et faire un résumé de cet incroyable FOSSCamp 2017, ce qui s’est bien passé, ce qui pourrait être amélioré. Mon retour sur cette expérience est on ne peut plus simple : à chaque fois que je rencontre les membres d’OpenLabs, je suis impressioné par leur gentillesse, la qualité de leur travail et de l’organisation de tels événements. J’ai vraiment passé une semaine incroyable pleine de chouettes rencontres et de projets passionnants !

FOSSCamp 2017

Un immense merci OpenLabs et Ura Design pour l’organisation de cet événement ! J’ai vraiment passé une semaine incroyable ! Et remerciement spécial au bar Mandrakoukos Syrianos pour l’accueil et nous avoir permis de squatter l’endroit pendant toute la semaine.